Portrait n° 6 : PERUCH Joël, Entreprise ETELEC

Reprise en janvier 2012 sans changement de raison sociale, ETELEC est aujourd’hui dirigée par Joël Peruch. Avant d’en prendre la tête, ce dernier avait, durant une vingtaine d’années, exercé en tant que salarié au sein d’une société spécialisée dans les automatismes électriques en milieu industriel. C’est à la suite d’un licenciement économique que Joël Peruch va décider de tourner une page, pour en écrire une nouvelle, en tant que chef d’entreprise. Lui-même reconnaît d’ailleurs que ce furent, en quelque sorte, les circonstances qui, sans forcément l’y aider, le décidèrent à prendre cette voie. L’envie, elle, était là depuis pas mal de temps déjà. Ne manquait plus que le fait déclencheur. En 2008, il crée ADSSO société de traitements de sols et murs, une structure qui, faute de tenir ses promesses en termes de rentabilité, l’amènera à reconsidérer ses projets. En 2010 il choisit de s’orienter vers une reprise. Grâce à une recherche active et appuyé par la CCI, il rencontre l’ex-dirigeant d’ETELEC désireux de trouver un repreneur avant son départ à la retraite. Les critères concordent : secteur d’activité, bonne santé économique, zone géographique, taille, potentiel de développement. Affaire conclue. Depuis, ETELEC poursuit le chemin tracé par son créateur. Électriciens généralistes, les hommes de ETELEC interviennent sur tous types de chantiers. La politique de la maison se veut d’ailleurs résolument tournée vers cette diversité. De la villa individuelle aux immeubles de logements collectifs en passant par les entreprises du tertiaire, de l’installation neuve à la rénovation de l’existant, les interventions couvrent un éventail de demandes très étendu. Certaines pouvant parfois, vu l’ampleur de la commande et le caractère exceptionnel du chantier, atteindre plusieurs centaines de milliers d’euros. Mais quel que soit le type de travail à accomplir, c’est toujours la même démarche qui prévaut : savoir d’abord poser le bon diagnostic et/ou monter le projet conforme aux besoins ; définir les délais nécessaires ; savoir anticiper les inconnues pour prévenir le client de leur éventuelle survenance et, dans ces paramètres préalablement définis, « rester carré », comme aime à le dire Joël Peruch. Carré, il semblerait bien qu’il le soit, si l’on s’en tient au doublement du chiffre d’affaires depuis 2012. Pareil pour les effectifs de l’entreprise passés au nombre de cinq salariés. Quant à connaître les raisons de ce succès, Joël Peruch l’attribue, pour ce qui est du développement commercial, au bouche-à-oreille ; ce qui tendrait à démontrer la modestie de cet artisan qui paraît oublier ce que le bouche-à-oreille doit aux mains, quand celles-ci font ce qu’on appelle : « du bon boulot ! »

ETELEC
194 allée des Palanques
33127 St Jean d Illac

Téléphone : 05 56 87 23 03
Email : etelec@wanadoo.fr


cesimPortraits de chefs d’entreprises – Journées du patrimoine économique – France Normand ; Rédaction ‐ Richard Blavy ‐ Agence Ante-Scriptum