Édito

Parce que notre société est en pleine mutation et pour ne pas subir les schémas vieillissants, nous devons inventer ceux de demain ; En intégrant les nouvelles technologies, bien sûr, et surtout en travaillant les uns avec les autres cette transversalité qui nous fait tant défaut avec les institutions, les associations, les structures d’emploi et autres acteurs de la vie économique bien identifiés sur nos territoires. Parce qu’il y a autant de résistances de part et d’autres, imaginons demain autrement, imaginons ensemble le 21ème siècle !

France Normand, Présidente